Anne Ferguson

Membre du conseil d’administration


Q: Pourquoi siégez-vous bénévolement au conseil d’administration de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa?
A: L’Hôpital d’Ottawa est un établissement de calibre mondial et ses activités de recherche contribuent grandement à sa réputation. Je suis fière de siéger au conseil d’administration de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa parce que l’institut attire des chercheurs exceptionnels et permet la réalisation de recherches et d’essais cliniques novateurs qui ont des retombées positives pour les patients ici à Ottawa et partout dans le monde. L’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa figure parmi les organismes qui reçoivent le plus de subventions des organismes subventionnaires canadiens dans le cadre de concours hautement compétitifs, ce qui témoigne de la qualité du travail de ses chercheurs. Il est évident à mes yeux que ses dirigeants et toutes les personnes concernées sont véritablement passionnées et engagées à repousser les limites, ce qui rend l’aventure des plus palpitantes.

Les chercheurs de L’Hôpital d’Ottawa sont actifs dans différents domaines, mais les percées en recherche sur l’AVC présentent un intérêt particulier pour moi parce que mon père, ma mère et un beau-frère ont été touchés à un âge relativement jeune par cette maladie débilitante. Je sais que les acteurs du milieu de la recherche à l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa aideront à acquérir de nouvelles connaissances pour améliorer les soins et les traitements dans ce domaine.

Anne Ferguson possède plus de 25 années d’expérience au sein d’entreprises et d’organismes sans but lucratif du secteur de la santé au Canada. Tout récemment, elle a été présidente de la Société canadienne de cardiologie, une association nationale de professionnels médicaux en cardiologie qui se consacre à la diffusion de la recherche, à l’application de connaissances et à la promotion de soins cardiovasculaires de qualité au Canada. Mme Ferguson a obtenu un baccalauréat en économie à l’Université McGill et une maîtrise en administration des affaires à l’école d’études commerciales Schulich. Elle se spécialise en gouvernance, en excellence des activités et en développement de fonds.

Elle vit dans l’ouest d’Ottawa avec son conjoint, Andrew, ses deux enfants, Leigh et Jay et avec leur chien, Harley. Ayant pris sa retraite de son emploi de jour, elle se concentre sur le potentiel de la ville d’Ottawa et donne libre cours à sa passion pour le voyage.