Nouvelles

Prévenir de dangereux caillots de sang chez les patients atteints de COVID-19


le 26 juin 2020

la Dre Lana Castellucci « Nous savons que les patients atteints de la COVID-19 sont plus à risque d’avoir des caillots de sang. Nous cherchons donc des façons de les protéger. » - la Dre Lana Castellucci Les chercheurs de L’Hôpital d’Ottawa mènent plus de 50 projets de recherche dans le cadre des efforts mondiaux pour traiter et prévenir la COVID-19.

Le Fonds d’urgence COVID-19 de L’Hôpital d’Ottawa accorde un financement de démarrage à certains de ces projets, dont une étude menée par les Drs Lana Castellucci et Marc Carrierr afin de prévenir l’apparition de caillots de sang dangereux chez les patients atteints de COVID-19.

Les Drs Lana Castellucci, Marc Carrier et leurs collègues participent à un essai clinique international visant à déterminer si une forte dose d’un anticoagulant peut prévenir l’apparition de caillots de sang dangereux chez les patients hospitalisés pour la COVID-19. 

Environ 60 % de ces patients auront des caillots de sang, qui peuvent entraîner la mort s’ils se déplacent jusqu’aux poumons. Les anticoagulants peuvent non seulement empêcher la formation de caillots, mais, selon certaines études, ils pourraient aussi entraver une infection à la COVID-19 en empêchant le virus de s’accrocher aux cellules humaines et de les envahir. 

L’administration d’une faible dose d’anticoagulant fait déjà partie des soins donnés aux patients hospitalisés pour la COVID-19. Les chercheurs vérifieront si une plus forte dose peut réduire les décès, les transferts aux Soins intensifs et le recours à la ventilation artificielle. 

L’équipe se penchera aussi sur l’effet du traitement sur les caillots de sang et les hémorragies graves. Cette étude pourrait immédiatement avoir une incidence sur les soins des patients atteints d’une infection grave à la COVID-19 à 13 endroits au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Équipe de recherche à L’Hôpital d’Ottawa et à l’Université d’Ottawa : Les Drs Lana Castellucci, Phil Wells, Grégoire Le Gal, Lisa Duffett et Aurélien Delluc

Principaux cochercheurs externes : Les Drs Michelle Sholzberg, Peter Jüni (Hôpital St. Michael) et Mary Cushman (Université du Vermont)

« Nous savons que les patients atteints de la COVID-19 sont plus à risque d’avoir des caillots de sang. Nous cherchons donc des façons de les protéger. » - la Dre Lana Castellucci scientifique agrégée à L’Hôpital d’Ottawa et professeur associé à l’Université d’Ottawa.

The Ottawa Hospital is a leading academic health, research and learning hospital proudly affiliated with the University of Ottawa.  

Personne ressource pour les médias
Amelia Buchanan
Spécialiste principale des communications
Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa
Bureau : 613-798-5555, x 73687
Cell. : 613-297-8315
ambuchanan@ohri.ca