Ottawa recrute un grand scientifique et pédiatre spécialisé en cellules souches

le 30 mai 2012

Le Dr Bernard Thébaud, scientifique et pédiatre de renommée mondiale, sera bientôt à Ottawa pour poursuivre ses recherches sur les cellules souches en vue de réparer les poumons de bébés prématurés. Il a été recruté par l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa (IRHO), l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO) et l’Université d’Ottawa afin d’y mettre à profit son expertise en médecine régénératrice.

« La ville d’Ottawa est un milieu très propice à la réussite, car elle fourmille d’excellents chercheurs qui parviennent à transformer les découvertes en recherche moléculaire fondamentale en nouveaux traitements pour les patients, explique le Dr Thébaud. J’espère que la collaboration avec des chercheurs qui disposent d’installations de calibre mondial comme le Centre de recherche sur les cellules souches Sprott nous aidera à lancer, au cours des prochaines années, un essai clinique visant à vérifier l’efficacité d’un traitement par cellules souches chez les prématuré – ce qui serait une première mondiale. »

Originaire de France, le Dr Thébaud a passé la dernière décennie en Alberta à diriger une équipe de chercheurs qui utilisent des cellules souches comme nouvelle stratégie de traitement pour les enfants atteints d’une maladie pulmonaire. Ses travaux portent principalement sur les bébés prématurés, car la moitié de tous les enfants nés avant 28 semaines de gestation ont des lésions pulmonaires à long terme. Le Dr Thébaud a acquis une renommée internationale après la publication de résultats prometteurs obtenus chez un modèle murin prématuré atteint de lésions pulmonaires. Après l’injection de cellules souches provenant de moelle osseuse dans les voies respiratoires du rat, sa capacité respiratoire et son taux de survie se sont améliorés. Il pouvait aussi courir deux fois plus loin que ses congénères malades non traités. Le Dr Thébaud a récemment obtenu des résultats encore plus prometteurs en utilisant des cellules souches de cordon ombilical.

Même si ses travaux portent principalement sur les maladies pulmonaires chez l’enfant prématuré, il a également mené des recherches sur d’autres maladies pulmonaires, dont l’asthme et la maladie pulmonaire obstructive chronique.

Cet automne, le Dr Thébaud sera nommé scientifique principal à l’IRHO et à l’Institut de recherche du CHEO, pédiatre au CHEO et à L’Hôpital d’Ottawa (L’HO), ainsi que professeur à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa.

« Nous sommes ravis d’accueillir ce chercheur de classe mondiale parmi nous à Ottawa, affirme le Dr Martin Osmond, président-directeur général et directeur scientifique de l’Institut de recherche du CHEO. Grâce à sa vaste expertise en recherche, il pourra faire le pont entre des chercheurs de l’Institut de recherche du CHEO, de l’IRHO et de l’Université d’Ottawa dans l’objectif d’améliorer les résultats pour nos patients les plus malades. »

« Le Dr Thébaud est une sommité mondiale en recherche sur les cellules souches et, en tant que scientifique-clinicien, il est bien positionné pour concevoir et mettre au point de nouveaux traitements pour les patients, explique le Dr Duncan Stewart, aussi spécialisé en recherche sur les cellules souches, PDG et directeur scientifique de l’IRHO, vice-président de la Recherche à L’HO et professeur de médecine à l’Université d’Ottawa. Son travail ici contribuera à la réputation sans cesse grandissante de la ville d’Ottawa en matière de recherche sur les cellules souches à peine cinq ans après la grande ouverture de notre Centre de recherche sur les cellules souches Sprott. »

« Le recrutement du Dr Thébaud est une excellente nouvelle, non seulement pour la Faculté de médecine de l’Université, mais aussi pour la ville d’Ottawa, déclare le Dr Bernard Jasmin, vice-doyen de la Recherche à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa. Nos partenariats avec des hôpitaux et des instituts de recherche ont joué un rôle déterminant pour attirer le Dr Thébaud à Ottawa. C’est grâce à l’alignement de nos visions stratégiques que nous pourrons continuer de faire progresser la recherche et doter la ville d’Ottawa d’une réputation internationale en matière de services de santé et de recherche en santé. »

« Le recrutement du Dr Thébaud soutiendra considérablement la mission universitaire de notre département. Nous sommes très heureux de l’intégrer dans notre faculté », indique le Dr Ciaran Duffy, chef de la Pédiatrie au CHEO.

Le Dr Thébaud a déjà reçu bon nombre de distinctions pendant sa carrière, dont le Prix de l’étoile montante en recherche périnatale des Instituts de recherche en santé du Canada et un prix de recherche de Sanofi Pasteur (meilleure recherche canadienne sur la santé de l’enfant). Il est également titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le développement, les lésions et la réparation des poumons (niveau 2).

Pour réaliser ses travaux à Ottawa, il bénéficiera de subventions approuvées par des pairs externes et du soutien de la fondation du CHEO et de L’HO, notamment dans le cadre d’initiatives conjointes comme la loterie Tous gagnants.

Renseignements
• Adrienne Vienneau, Institut de recherche du CHEO, 613-737-7600 poste 4144, 613-513-8437 (cellulaire), avienneau@cheo.on.ca
• Jennifer Ganton, IRHO, 613-614-5253 (cellulaire), jganton@ohri.ca
• Néomie Duval, uOttawa, 613-562-5800 poste 298, 613-863-7221 (cellulaire), neomie.duval@uottawa.ca

À propos de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa
L’IRHO est l’établissement de recherche de L’Hôpital d’Ottawa affilié à l’Université d’Ottawa. Il entretient des liens étroits avec les facultés de médecine et des sciences de la santé de l’Université. L’IRHO regroupe plus de 1 500 scientifiques, chercheurs cliniciens, étudiants diplômés, boursiers postdoctoraux et employés de soutien qui se consacrent à la recherche pour améliorer la compréhension, la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies. www.irho.ca

À propos de l’Institut de recherche du CHEO
Fondé en 1984, l’Institut de recherche du CHEO coordonne les activités de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO) et fait partie des instituts affiliés aux hôpitaux d’enseignement de l’Université d’Ottawa. L’Institut regroupe des professionnels de la santé du CHEO qui unissent leurs efforts pour résoudre les problèmes de santé pédiatriques. Il favorise également la recherche collaborative avec des partenaires issus de la communauté locale, du milieu médical extérieur et de la communauté scientifique internationale. Pour en savoir davantage, consulter www.cheori.org.