Des lignes directrices mises au point à Ottawa sont publiées dans cinq revues médicales de renom

le 21 juillet 2009

Un groupe international de chercheurs, dirigé par le Dr David Moher, de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa (IRHO) et de l’Université d’Ottawa, ont publié aujourd’hui des lignes directrices dans l’objectif d’améliorer la façon dont les chercheurs rendent compte des recherches réalisées dans le domaine de la médecine et de la santé, car ils ont par la suite une influence considérable. Les lignes directrices portent sur les méta-analyses et les examens systématiques. Comme ils regroupent et résument toutes les recherches réalisées dans le monde entier sur un sujet donné, ils sont considérés comme des sources de données probantes « de premier choix ».

« Les méta-analyses et les examens systématiques servent souvent de fondement aux décisions cliniques, mais nous disposons de données probantes qui nous permettent de croire que la méthodologie et le compte rendu laissent à désirer dans bien des cas, indique le Dr Moher, scientifique principal à l’IRHO et professeur agrégé à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa. Les lignes directrices aideront les chercheurs à inclure tous les renseignements pertinents afin que le monde entier puisse prendre des décisions mieux éclairées en matière de santé. »

Les lignes directrices, appelées PRISMA (Preferred Reporting Items for Systematic Reviews and Meta-Analyses), sont publiées dans les revues Annals of Internal Medicine, PLoS Medicine et Open Medicine, ainsi que dans le British Medical Journal et le Journal of Clinical Epidemiology. Elles comprennent une liste de vérification de 27 éléments et un organigramme qui montre la marche à suivre pour rendre compte d’un examen systématique ou d’une méta-analyse.

« Les lignes directrices PRISMA aideront les chercheurs à présenter la synthèse des résultats de recherche d’une façon plus exhaustive et transparente, précise le Dr Ian Graham, vice-président de l’Application des connaissances aux Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). La mise au point de ces lignes directrices par le groupe de chercheurs contribuera grandement à améliorer la qualité des recherches réalisées dans le domaine de la santé à l’échelle internationale. »

« En améliorant le compte rendu et, nous l’espérons, la réalisation de la synthèse et des recherches préalables à une méta-analyse, leurs travaux aideront aussi les cliniciens, les décideurs et le grand public à prendre des décisions plus judicieuses. Ils pourront se baser sur des données probantes importantes au moment d’évaluer la qualité et l’utilité de renseignements sur la santé », ajoute le Dr Graham.

Le Dr Moher et ses collègues encouragent les responsables des revues médicales et les comités de rédaction à approuver les lignes directrices PRISMA et à les inclure dans les consignes sur la publication remises aux auteurs. Plus de 2 500 examens systématiques sont publiés en anglais chaque année.

Pour mettre au point les lignes directrices PRISMA, les chercheurs ont bénéficié des fonds des IRSC, de l’Université di Modena e Reggio Emilia (Italie), de Cancer Research (Royaume-Uni), de Clinical Evidence de BMJ Knowledge, de Cochrane Collaboration et de GlaxoSmithKline (Canada). Pour en savoir plus, rendez-vous à l’adresse www.prisma-statement.org (en anglais seulement).

Au sujet de l’Institut de recherche de l'Hôpital d’Ottawa
L’Institut de recherche de l'Hôpital d’Ottawa (IRHO) est l’établissement de recherche de L’Hôpital d’Ottawa. Il est également affilié à l’Université d’Ottawa et entretient des liens étroits avec ses facultés de médecine et des sciences de la santé. Il regroupe plus de 1 300 scientifiques, chercheurs cliniciens, étudiants diplômés, boursiers postdoctoraux et employés de soutien qui se consacrent à la recherche pour améliorer la compréhension, la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies. www.irho.ca

Au sujet des Instituts de recherche en santé du Canada
Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l’organisme de financement de la recherche en santé du gouvernement du Canada. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue d’améliorer la santé, d’offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à près de 12 000 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada. www.irsc-cihr.gc.ca

Renseignements
Jennifer Paterson
Directrice, Communications et Relations publiques
Institut de recherche de l’Hôpital d'Ottawa
613-798-5555 ext. 73325
jpaterson@ohri.ca

David Coulombe
Spécialiste des médias des IRSC
Tél. : 613-941-4563
Cell. : 613-808-7526
Courriel : relationsaveclesmedias@irsc-cihr.gc.ca