De l’exercice et un examen de la vue préviennent le mieux les chutes chez les aînés

le 13 juin 2018

Les chutes chez les personnes âgées peuvent réduire leur qualité de vie et leur causer des blessures graves. Kednapa Thavorn fait partie d’un groupe de chercheurs qui a publié dans la revue JAMA une méta-analyse ciblant la meilleure façon de prévenir les chutes auprès de cette population. Après avoir analysé 54 études comptant un total de 41 596 participants, l’équipe a découvert que combiner l’exercice et l’examen de la vue (et son traitement, au besoin) donnait lieu à la baisse la plus importante des risques de chutes à l’origine de blessures graves. Dans certains cas, un traitement contre l’ostéoporose a aussi aidé. L’éditorial de la revue affirme que l’étude comporte une « synthèse de l’information superbement réalisée selon les normes les plus récentes et les plus rigoureuses » et un « catalyseur du changement ». On conseille aux personnes âgées de discuter avec leurs fournisseurs de soins de l’exercice sécuritaire qui leur convient le mieux selon leurs forces et capacités physiques.

Auteurs: Andrea C. Tricco, Sonia M. Thomas, Areti Angeliki Veroniki, Jemila S. Hamid, Elise Cogo, Lisa Strifler, Paul A. Khan, Reid Robson, Kathryn M. Sibley, Heather MacDonald, John J. Riva, Kednapa Thavorn, Charlotte Wilson, Jayna Holroyd-Leduc, Gillian D. Kerr, Fabio Feldman, Sumit R. Majumdar, Susan B. Jaglal, Wing Hui, Sharon E. Straus.

Financement:Cette recherche était possible grâce au généreux soutien du projet de recherche visant à améliorer les soins aux patients à L’Hôpital d’Ottawa, ainsi que du financement des Instituts de recherche en santé du Canada.

L’Hôpital d’Ottawa : Inspiré par la recherche. Guidé par la compassion.


L’Hôpital d’Ottawa est l’un des plus importants hôpitaux d’enseignement et de recherche au Canada. Il est doté de plus de 1 100 lits, d’un effectif de quelque 12 000 personnes et d’un budget annuel d’environ 1,2 milliard de dollars. L’enseignement et la recherche étant au cœur de nos activités, nous possédons les outils qui nous permettent d’innover et d’améliorer les soins aux patients. Affilié à l’Université d’Ottawa, l’Hôpital fournit sur plusieurs campus des soins spécialisés à la population de l’Est de l’Ontario. Cela dit, nos techniques de pointe et les fruits de nos recherches sont adoptés partout dans le monde. Notre vision consiste à améliorer la qualité des soins et nous mobilisons l’appui de toute la collectivité pour mieux y parvenir. Pour en savoir plus sur la recherche à L’Hôpital d’Ottawa, visitez www.irho.ca

L’Université d’Ottawa : Un carrefour d’idées et de cultures


L’Université d’Ottawa compte plus de 50 000 étudiants, professeurs et employés administratifs qui vivent, travaillent et étudient en français et en anglais. Notre campus est un véritable carrefour des cultures et des idées, où les esprits audacieux se rassemblent pour relancer le débat et faire naître des idées transformatrices. Nous sommes l’une des 10 meilleures universités de recherche du Canada; nos professeurs et chercheurs explorent de nouvelles façons de relever les défis d’aujourd’hui. Classée parmi les 200 meilleures universités du monde, l’Université d’Ottawa attire les plus brillants penseurs et est ouverte à divers points de vue provenant de partout dans le monde. www.uottawa.ca

Personnes ressource pour les médias


Amelia Buchanan
Spécialiste principale des communications
Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa
Bureau : 613-798-5555, x 73687
Cell. : 613-297-8315
ambuchanan@ohri.ca