Quand un mal de tête indique-t-il une hémorragie cérébrale mortelle? Une règle d’Ottawa pourrait améliorer le diagnostic et sauver des vies

le 13 novembre 2017

Chaque année au Canada, plus de 150 000 personnes se rendent à l’Urgence en raison d’un mal de tête. Bien que ce soit souvent bénin, dans 1 à 3 % des cas, un grave mal de tête peut être le signe d’une dangereuse hémorragie cérébrale, appelée hémorragie méningée. Le DJeffrey Perry et ses collègues ont mis au point une nouvelle règle de décision clinique pour aider les urgentologues à déterminer quels patients présentant des maux de tête sont susceptibles d’avoir une hémorragie méningée. Une nouvelle étude publiée dans le Journal de l’Association médicale canadienne (JAMC) valide la règle auprès de plus d’un millier de patients de six hôpitaux, montrant qu’elle pourrait déceler 100 % des cas d’hémorragie méningée. Une analyse antérieure estimait que la règle pourrait sauver 25 vies chaque année en Ontario. La règle permet aussi aux médecins d’écarter la possibilité d’hémorragie méningée chez 13 % des patients présentant des maux de tête, et ce, sans avoir recours à l’imagerie cérébrale. Des chercheurs à L’Hôpital d’Ottawa et à l’Université d’Ottawa sont reconnus à l’échelle internationale pour leurs règles de décision clinique.

Auteurs : Jeffrey J. Perry, Marco L.A. Sivilotti, Jane Sutherland, Corinne M. Hohl, Marcel Émond, Lisa A. Calder, Christian Vaillancourt, Venkatesh Thirganasambandamoorthy, Howard Lesiuk, George A. Wells, Ian G. Stiell.

Financement : L’étude en question bénéficie d’un généreux soutien à L’Hôpital d’Ottawa pour la recherche visant à améliorer les soins aux patients, ainsi que du financement des Instituts de recherche en santé du Canada, de l’Université d’Ottawa, de la Southeastern Ontario Academic Medicine Association et du Vancouver Coastal Health Research Institute.

L’Hôpital d’Ottawa : Inspiré par la recherche. Guidé par la compassion.


L’Hôpital d’Ottawa est l’un des plus importants hôpitaux d’enseignement et de recherche au Canada. Il est doté de plus de 1 100 lits, d’un effectif de quelque 12 000 personnes et d’un budget annuel d’environ 1,2 milliard de dollars. L’enseignement et la recherche étant au cœur de nos activités, nous possédons les outils qui nous permettent d’innover et d’améliorer les soins aux patients. Affilié à l’Université d’Ottawa, l’Hôpital fournit sur plusieurs campus des soins spécialisés à la population de l’Est de l’Ontario. Cela dit, nos techniques de pointe et les fruits de nos recherches sont adoptés partout dans le monde. Notre vision consiste à améliorer la qualité des soins et nous mobilisons l’appui de toute la collectivité pour mieux y parvenir. Pour en savoir plus sur la recherche à L’Hôpital d’Ottawa, visitez www.irho.ca

L’Université d’Ottawa : Un carrefour d’idées et de cultures


L’Université d’Ottawa compte plus de 50 000 étudiants, professeurs et employés administratifs qui vivent, travaillent et étudient en français et en anglais. Notre campus est un véritable carrefour des cultures et des idées, où les esprits audacieux se rassemblent pour relancer le débat et faire naître des idées transformatrices. Nous sommes l’une des 10 meilleures universités de recherche du Canada; nos professeurs et chercheurs explorent de nouvelles façons de relever les défis d’aujourd’hui. Classée parmi les 200 meilleures universités du monde, l’Université d’Ottawa attire les plus brillants penseurs et est ouverte à divers points de vue provenant de partout dans le monde.

Personnes ressource pour les médias


Jennifer Ganton
Directrice, Communications et relations publiques
Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa
Bureau : 613-798-5555 x 73325
Cell. : 613-614-5253
jganton@ohri.ca