Une étude fait la lumière sur le rôle de la testostérone dans la reproduction chez la femme


Les androgènes, comme la testostérone, sont bien connus pour stimuler l’appareil reproducteur masculin, ainsi que le développement des muscles et des poils du corps. On en trouve aussi chez la femme, où ils jouent un rôle dans la reproduction et l’infertilité, mais on ne sait pas clairement de quelles manières.

Benjamin Tsang, Ph.D., et son équipe de chercheurs ont découvert qu’une protéine appelée « RING (Really Interesting New Gene) Finger 6 » y est peut-être pour beaucoup. Les chercheurs ont trouvé que la forme active de la testostérone, la dihydrotestostérone, accroît cette protéine dans les ovaires de rates, ce qui déclenche une cascade moléculaire menant à la libération d’un ovule. Ils se sont aussi aperçus que ce système est très sensible aux variations de testostérone, surtout pendant la croissance des ovaires et des ovules.

Ces résultats de recherche pourraient aider à mieux comprendre le syndrome des ovaires polykystiques, l’une des principales causes d’infertilité chez la femme, attribuable à un taux élevé d’androgènes.

Pour en savoir plus, consultez la revue Endocrinology.

Authors: Lim JJ, Han CY, Lee DR Tsang BK.

Funders: Canadian Institutes of Health Research, National Research Foundation of Korea

L’Hôpital d’Ottawa : Inspiré par la recherche. Guidé par la compassion.


L’Hôpital d’Ottawa est l’un des plus importants hôpitaux d’enseignement et de recherche au Canada. Il est doté de plus de 1 100 lits, d’un effectif de quelque 12 000 personnes et d’un budget annuel d’environ 1,2 milliard de dollars. L’enseignement et la recherche étant au cœur de nos activités, nous possédons les outils qui nous permettent d’innover et d’améliorer les soins aux patients. Affilié à l’Université d’Ottawa, l’Hôpital fournit sur plusieurs campus des soins spécialisés à la population de l’Est de l’Ontario. Cela dit, nos techniques de pointe et les fruits de nos recherches sont adoptés partout dans le monde. Notre vision consiste à améliorer la qualité des soins et nous mobilisons l’appui de toute la collectivité pour mieux y parvenir. Pour en savoir plus sur la recherche à L’Hôpital d’Ottawa, visitez www.irho.ca

L’Université d’Ottawa : Un carrefour d’idées et de cultures


L’Université d’Ottawa compte plus de 50 000 étudiants, professeurs et employés administratifs qui vivent, travaillent et étudient en français et en anglais. Notre campus est un véritable carrefour des cultures et des idées, où les esprits audacieux se rassemblent pour relancer le débat et faire naître des idées transformatrices. Nous sommes l’une des 10 meilleures universités de recherche du Canada; nos professeurs et chercheurs explorent de nouvelles façons de relever les défis d’aujourd’hui. Classée parmi les 200 meilleures universités du monde, l’Université d’Ottawa attire les plus brillants penseurs et est ouverte à divers points de vue provenant de partout dans le monde.