Exploiter le potentiel des ecchymoses (bleus) pour prévenir le diabète type 1

le 2 septembre 2015

L’ecchymose (bleu) sur votre jambe tourne au mauve, au vert, puis au jaune? C’est grâce à l’hème oxygénase 1 (HO-1), enzyme clé dans une séquence qui dégrade le composé rouge du sang (l’hème) pour le transformer en composés de plusieurs autres couleurs. Le résultat n’est peut-être pas joli, mais le processus est très important pour la guérison des plaies.

Les travaux de l’équipe de chercheurs de Fraser Scott, Ph.D., montrent que cette séquence pourrait aussi aider à prévenir et à traiter le diabète. Les chercheurs ont traité des rats prédisposés au diabète avec un composé renfermant du HO-1 (la CoPP) et ont constaté que l’incidence du diabète diminuait de moitié. Le traitement a également produit une accumulation importante de cellules immunitaires anti inflammatoires dans le pancréas (le principal organe visé par le diabète) et une régénération des cellules productrices d’insuline.

La CoPP ne convient pas aux humains, mais il existe un autre composé convenable qui stimule la production de HO-1 et qui pourrait faire l’objet d’un essai clinique dans un avenir rapproché.

Pour en savoir plus, consultez la revue Endocrinology.

Coauteurs: Mahmoud Husseini, Gen-Sheng Wang, Christopher Patrick, Jennifer A. Crookshank, Amanda J. MacFarlane, J. Ariana Noel, Alexander Strom.

Commanditaires: Instituts de recherche en santé du Canada, Association canadienne du diabète, Cure Diabetes (Ottawa), Fondation de l’Hôpital d’Ottawa

À propos de L’Hôpital d’Ottawa



L’Hôpital d’Ottawa est l’un des plus importants hôpitaux d’enseignement et de recherche au Canada. Il est doté de plus de 1 100 lits, d’un effectif de quelque 12 000 personnes et d’un budget annuel d’environ 1,2 milliard de dollars. L’enseignement et la recherche étant au cœur de nos activités, nous possédons les outils qui nous permettent d’innover et d’améliorer les soins aux patients. Affilié à l’Université d’Ottawa, l’Hôpital fournit sur plusieurs campus des soins spécialisés à la population de l’Est de l’Ontario. Cela dit, nos techniques de pointe et les fruits de nos recherches sont adoptés partout dans le monde. Notre vision consiste à améliorer la qualité des soins et nous mobilisons l’appui de toute la collectivité pour mieux y parvenir.

Personnes-ressource pour les médias


Jennifer Ganton
Directrice, Communications et relations publiques
Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa
Bureau : 613-798-5555 x 73325
Cell. : 613-614-5253
jganton@ohri.ca