Des médicaments épigénétiques renforcent la capacité des cellules souches à réparer les vaisseaux sanguins


Dans un article publié cette semaine dans la prestigieuse revue Cell Stem Cell, les équipes des Drs Marjorie Brand et David Allan montrent qu’il est possible d’accroître considérablement le potentiel thérapeutique des cellules souches des vaisseaux sanguins en les traitant au préalable à l’aide d’un médicament qui retire les marqueurs chromosomiques empêchant l’expression de gènes spécifiques (c.-à-d. contrôle épigénétique). Cette approche pourrait permettre d’améliorer le traitement par cellules souches de maladies vasculaires, y compris de la crise cardiaque et de l’AVC. Article intégral.

Au sujet de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa
L’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa (IRHO) est l’établissement de recherche de L’Hôpital d’Ottawa affilié à l’Université d’Ottawa. Il entretient des liens étroits avec les facultés de médecine et des sciences de la santé de l’Université. L’IRHO regroupe plus de 1 700 scientifiques, chercheurs cliniciens, étudiants diplômés, stagiaires postdoctoraux et employés de soutien qui se consacrent à la recherche pour améliorer la compréhension, la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies.

Renseignements
Paddy Moore
Communications et relations publiques
Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa
613-737-8899, poste 73687
613-323-5680 (cell.)
padmoore@ohri.ca