Une nouvelle recherche pourrait expliquer pourquoi les cellules se multiplient de manière incontrôlable dans le cas d’une rare maladie pulmonaire

le 9 mai 2018


Quand les cellules se multiplient de manière incontrôlable dans le corps, la plupart des gens pensent au cancer, mais ce phénomène survient aussi dans le cas de l’hypertension artérielle pulmonaire, une maladie rare et mortelle qui se caractérise par une pression très élevée dans les artères qui acheminent le sang aux poumons. Une nouvelle recherche codirigée par le Dr Duncan Stewart pourrait aider à en expliquer la raison. Le Dr Stewart et ses collègues ont découvert que les personnes atteintes d’hypertension artérielle pulmonaire ont un taux élevé de protéines appelées TCTP (translationally-controlled tumour protein) dans leur plasma. À l’aide de modèles de laboratoire d’hypertension artérielle pulmonaire, ils ont aussi montré que lorsque certaines cellules de vaisseaux sanguins meurent, elles transfèrent cette protéine à d’autres cellules dans les poumons par de minuscules particules appelées exosomes. Par conséquent, les cellules se multiplient beaucoup plus que normalement. L’étude pourrait mener à de nouveaux traitements et possiblement à la création d’un biomarqueur du sang pouvant suivre l’évolution de l’hypertension artérielle pulmonaire chez les patients. Pour en savoir plus, voir l’article dans l’American Journal of Respiratory Cell and Molecular Biology.

Photo par Ketul Chaudhary and Yupu Deng.

Authors: Ferrer E, Dunmore BJ, Hassan D, Ormiston ML, Moore S, Deighton J, Long L, Yang XD, Stewart DJ, Morrell NW.

Remerciements : Cette recherche a été codirigée par le Dr Nicholas Morrell à l’Université de Cambridge et le Dr Duncan Stewart à L’Hôpital d’Ottawa et à l’Université d’Ottawa. Elle bénéficie du généreux soutien de donateurs de L’Hôpital d’Ottawa pour la recherche sur la médecine régénératrice, ainsi que de la British Heart Foundation, de la Societat Catalana de Pneumologia, des Instituts de recherche en santé du Canada et du centre de recherche biomédical de la National Institute for Health Research de Cambridge.

L’Hôpital d’Ottawa : Inspiré par la recherche. Guidé par la compassion.


L’Hôpital d’Ottawa est l’un des plus importants hôpitaux d’enseignement et de recherche au Canada. Il est doté de plus de 1 100 lits, d’un effectif de quelque 12 000 personnes et d’un budget annuel d’environ 1,2 milliard de dollars. L’enseignement et la recherche étant au cœur de nos activités, nous possédons les outils qui nous permettent d’innover et d’améliorer les soins aux patients. Affilié à l’Université d’Ottawa, l’Hôpital fournit sur plusieurs campus des soins spécialisés à la population de l’Est de l’Ontario. Cela dit, nos techniques de pointe et les fruits de nos recherches sont adoptés partout dans le monde. Notre vision consiste à améliorer la qualité des soins et nous mobilisons l’appui de toute la collectivité pour mieux y parvenir. Pour en savoir plus sur la recherche à L’Hôpital d’Ottawa, visitez www.irho.ca

L’Université d’Ottawa : Un carrefour d’idées et de cultures


L’Université d’Ottawa compte plus de 50 000 étudiants, professeurs et employés administratifs qui vivent, travaillent et étudient en français et en anglais. Notre campus est un véritable carrefour des cultures et des idées, où les esprits audacieux se rassemblent pour relancer le débat et faire naître des idées transformatrices. Nous sommes l’une des 10 meilleures universités de recherche du Canada; nos professeurs et chercheurs explorent de nouvelles façons de relever les défis d’aujourd’hui. Classée parmi les 200 meilleures universités du monde, l’Université d’Ottawa attire les plus brillants penseurs et est ouverte à divers points de vue provenant de partout dans le monde.

Personnes ressource pour les médias


Jennifer Ganton
Directrice, Communications et relations publiques
Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa
Bureau : 613-798-5555 x 73325
Cell. : 613-614-5253
jganton@ohri.ca